Pour vous offrir un service optimal, ce site web utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Vous pouvez trouver plus d’information dans notre politique de protection de votre vie privée.

OK

Stratégie CO2

La consommation d'électricité, de combustibles et de carburants constitue la charge environnementale la plus importante de la production de Geberit. Elle a représenté environ 77 500 tonnes d'émissions de CO2 en 2010, ce qui correspond à l'empreinte carbonique de 7000 européens.

Les premiers jalons de la stratégie CO2 ont été posés entre 2006 et 2009 : le rejet de CO2 a diminué de 5 % en moyenne par an. L'objectif est de réaliser une réduction supplémentaire de 15 % pour 2012. En raison d'une charge de production plus élevée et de l'agrandissement de son infrastructure, Geberit a, pour la première fois en 2010, manqué l'objectif moyen visé. L'objectif à long terme concernant la réduction de CO2 est toutefois maintenu. Il sera possible d'atteindre cet objectif en appliquant des mesures systématiques dans les trois périmètres d'action suivants : « l'économie d'énergie », « le renforcement de l'efficacité énergétique » et « l'augmentation ciblée de la part de sources d'énergie renouvelables ».

C'est ainsi, par exemple, que le site de Pfullendorf (Allemagne) reçoit 6 GWh d'électricité verte par an depuis 2008 en utilisant les sources renouvelables « naturemade star » et « naturemade basic ». L'électricité verte remplace près de 20 % de la consommation d'électricité traditionnelle du site et permet de réduire les émissions de CO2 de plus de 3000 tonnes par an. Depuis 2009, le site de Daishan en Chine reçoit également env. 2 GW d'énergie éolienne par an, ce qui lui permet d'économiser 2500 tonnes supplémentaires de CO2.